jeudi, 14 novembre 2013 10:10

Protection de la faune sauvage: Les Etats-Unis détruisent leur stock d’ivoire illégal

Écrit par  Christophe Mvondo
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le département d’Etat américain de gestion de la flore et de la faune procède ce jour, 14 novembre 2013 à Denver dans le Colorado, à la destruction de près de six tonnes d'ivoire illégal saisi par les forces de l’ordre américaines depuis la fin des années 1980.
 

Selon le communiqué de presse rendu public hier, les Etats-Unis, par ce geste, se joignent aux pays qui ont déjà détruit leurs stocks nationaux d'ivoire en signe de protestation contre ce commerce illégal. On se rappelle que les Philippines ont détruit leurs stocks d’ivoire en juin 2013, le Kenya en 1989 et 2011, et le Gabon en 2012.
Le trafic de la faune sauvage est devenu ces dernières années, un commerce lucratif. Mais ce commerce illégal engendre d’énormes pertes sur les espèces menacées d’extinction, en particulier l’éléphant. Des centaines d’éléphants sont abattu en Afrique par des braconniers, pour leur ivoire qui alimente de nombreux marchés en Asie, en Europe et en Amérique.  Cette activité très lucrative engendre la criminalité transfrontalière organisée dans le monde. On a encore en tête le massacre de dizaines d’éléphants dans le parc de Bouba Ndjida au Cameroun par une bande armée venue du Soudan. Des revenus illégaux peuvent aider à financer des groupes criminels, y compris des organisations terroristes. « Les Etats-Unis font partie du problème du trafic des espèces sauvages et sont déterminés à être de ceux qui auront trouvé la solution. Le gouvernement américain, engagé dans la lutte contre ce fléau et la criminalité transfrontalière liée à ce commerce illicite, a pris un certain nombre de mesures pour lutter contre le trafic de la faune sauvage et les crimes connexes tels que la corruption et le blanchiment d'argent », précise le communiqué de presse du département d’Etat.   
Le gouvernement américain prend depuis l’année dernière des initiatives visant à combattre le commerce illégal des espèces sauvages : En novembre 2012, l’ancienne Secrétaire d'État Hillary Clinton a organisé une conférence internationale dans le but de stimuler et de renforcer l'engagement mondial en faveur de la lutte contre le commerce illégal des espèces de la faune et de promouvoir la conservation de la faune par l’inscription de cette lutte  dans les programmes de sécurité et de politique étrangère.
Au mois de juillet, le président Obama a créé un Groupe de travail présidentiel sur le trafic de la faune pour l’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre le trafic des espèces sauvages. Le Département d'Etat et les ministères de l'Intérieur et de la Justice co-président ce Groupe de travail. Le Secrétaire d'État Kerry, un des champions de la lutte contre le trafic de la faune comme membre et président du Comité des Relations étrangères du Sénat, a confirmé sa détermination à lutter contre ce fléau.
Son dernier voyage en Afrique a également servi de rampe de lancement de cette lutte ; le président Obama a annoncé que le bureau de répression et de lutte contre le trafic de stupéfiants du Département d'Etat a débloqué 10 millions de dollars pour la formation et l'assistance technique régionale et bilatérale en Afrique, en vue de lutter contre le trafic des espèces sauvages. Cette aide étrangère contribuera à renforcer les politiques et cadres législatifs ; à améliorer les fonctions d'enquête et d'application de la loi; à soutenir la coopération régionale entre les systèmes judiciaires, et à développer les capacités,  à juger les crimes liés au trafic de la faune.
Avec les engagements pris par les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceac), l’engagement des Etats-Unis illustre le développement d’un consensus mondial sur ​​la nécessité de prendre des mesures contre le trafic des espèces sauvages.

 
Lu 457 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Documents: Hors serie


                
                       format pdf Taille: 3,66 mo​

l'Actu en video

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomVision.Com

Retrouvez nous sur Facebbok

Caricature

Les plus lus