Infrastructures: Nachtigal offre un milliers d’emplois aux élèves

Une convention à cet effet a été signée jeudi dernier entre la société et le Minesec.

Par la convention qui la lie au ministère des Enseignements secondaires (Minesec), la Nachtigal hydro power company (Nhpc) s’engage à «accompagner quatre établissements d’enseignements techniques» dans la formation de ses élèves dès la rentrée prochaine. Il s’agit notamment de l’aménagement de ces établissements scolaires et de l’équipement de leurs ateliers ; et par la suite l’offre de stages et d’emplois aux apprenants de ces établissements : les lycées techniques d’Obala, ne Ntui, de Mbandjock et du Cetic de Batchenga. Ce dans le cadre des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal. La société et ses sous-traitants offrent 1500 emplois directs, et souhaite «se conformer aux meilleures pratiques environnementales et sociales». D’où ses prévisions de recruter les 2/3 des employés dans un rayon de 30km autour du chantier.

Sauf qu’une fois ce plan environnemental et social adopté, la Nhpc a constaté dans la zone ciblée, «un déficit en termes de ressources humaines». Et pourtant, «nous avons constaté une forte attente des populations au sujet des emplois et de la formation», relève Olivier Flambard, le directeur général de la Nhpc. Une situation due en partie aux carences de l’offre de formation d’autant plus que les experts de la Nphc, découvrent en faisant un inventaire dans les établissements scolaires d’enseignement secondaire technique et professionnel de la contrée, «une incapacité desdites structures à fournir des techniciens disposant des profils souhaités à la Nhpc et à ses sous-traitants du fait de leur sous-équipement». Alors c’est «dans le souci de pallier à cette difficulté que la Nhpc s’est engagée à la réhabilitation des lycées techniques d’Obala, Mbandjock, Ntui et du Cetic de Batchenga», mais surtout «à l’amélioration des infrastructures et équipements de formation en Génie civil, Génie électrique, Génie mécanique ainsi qu’à l’accueil des élèves dans le cadre des stages en entreprise», déroule le patron de Nhpc.

 

«Enseignements secondaires de deuxième génération»

 

Ce qui épouse le programme d’«enseignements secondaires de deuxième génération» promu par le Minesec. «L’objectif étant que ces enseignants puissent former des professionnels aptes à s’insérer dans le monde professionnel et technologique actuel», explique Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, le Minesec. C’est pourquoi dans le cadre de ce partenariat, mt même les enseignants des établissements concernés ne sont pas en reste. Les formateurs bénéficieront du soutien et de recyclage.

A Nhpc, on déclare que l’offre actuelle n’est qu’une première partie de ce qui est prévu. «On aura besoin de plusieurs dizaines d’employés en phase d’exploitation», annonce Olivier Flambard qui émet le souhait de «pouvoir recruter localement mieux que les simples manœuvres. Ce serait idéal». L’objectif étant «de répondre le mieux possible aux attentes du ministère, des jeunes et des populations en matière d’éducation et d’emploi», souligne-t-il. Le point focal de ce projet au Minesec est Wilfried Nyaenchi, le directeur de l’enseignement secondaire technique et professionnel au Minesec. L’homme souhaite «que les élèves qui seront retenus puissent profiter suffisamment de cette opportunité qui s’offre à eux dans le cadre du Partenariat public-privé».

Le Projet Nachtigal amont en question est porté par la société à capitaux mixtes Nachtigal hydro power company et vise à développer, financer, construire et exploiter le barrage hydroélectrique de Nachtigal en amont sur le fleuve Sanaga. A terme, le barrage produira dès 2021, 420 mégawatts d’électricité. De quoi couvrir près de 30% de la demande en électricité du pays à cette période, selon les estimations.

Lindovi Ndjio

 

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Restez Connecté

Les Reactions

La Griffe d'abou

  • La griffe d'abou du 20/06/2017
    La griffe d'abou du 20/06/2017
  • La griffe d'abou du 19/06/2017
    La griffe d'abou du 19/06/2017
  • La griffe d'abou du 18/06/2017
    La griffe d'abou du 18/06/2017
Go to top